summaryrefslogtreecommitdiffstats
path: root/ChangeLog
blob: 53074c7238d107dfdde2bba88c1705cf3fe0d112 (plain) (blame)
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
2003/02/18
- création de /var/state (utilisé par dhcp par exemple)
- correction de mouse : utilise /usr/sbin/gpm
- rectification de rc.S : bash ne teste pas l'état R/W des filesystems, donc on
  crée des fichiers temporaires. De plus, tentative coûte que coûte de créer /tmp.
- dans rc.S, en cas d'erreur, on remonte tout en R/O au lieu du sulogin qui stoppe
  le démarrage du système.
- correction des droits de /var dans /.preinit + ajout de quelques entrées
2003/02/09:
- on peut maintenant lancer des services même si la section n'existe pas dans
  config.rc
- sbin/init.d/system utilise désormais /proc pour positionner hostname et domainname.
2003/01/26: echelog
- lecture du fichier de configuration de echelog, déduction des sous fichiers
  de configuration et des répertoires de spool
- do_stop spécifique
20030115-b :
- ntp: option keys à utiliser sous la forme opt_keys dans cmdline
- ntp: positonnel procname à ntpd 
* echelogd: traiter l'impossibilité d'ouverture pour cause de mauvais
  positionnement dans le cache du Sender/Receiver